Que faut il savoir sur les tours de France ULM?

Vous êtes un amateur d’ULM (Ultra Léger-Motorisé) ? Dans ce cas, vous devez certainement vous intéresser au tour de France avec cet aéronef. Pour mieux vous aider, nous allons voir à travers ces quelques lignes pour connaitre les essentiels concernant cet évènement.

C’est quoi un ULM ?

Avant de participer à un tour de France ULM, il semble plus intéressant de connaitre au moins l’essentiel concernant l’engin à piloter. Sachez alors qu’un ULM (Ultra Léger-Motorisé) est un aéronef capable de voler à une altitude limitée. Inventée par les Américains, ce type de machine de moins de 500 kg a survolé le territoire français pour la première fois en 1978. Ajouter à cela, vous devez savoir que l’ULM peut se catégoriser en 6 classes qui sont :

  • le paramoteur ou parapente motorisé
  • le pendulaire
  • le multiaxes (à piloter comme un avion)
  • l’aérostat
  • l’autogire
  • l’hélicoptère

Vous aurez alors un large choix sur le type d’ULM qui vous convient le mieux.

Voler dans les airs sans prendre en compte le chrono

Avant d’aller plus loin, vous devez savoir qu’un tour de France ULM est loin d’être comme ces compétitions sportives auxquelles vous avez l’habitude de participer. Le but est alors de ne pas vous précipiter, à arriver en première place peu importe le nombre de participants. Vous aurez alors assez de temps pour apprécier les paysages que vous rencontrerez dans les airs. À noter qu’avec les différentes villes que vous pourriez voir, vous aurez l’occasion d’apprécier la splendeur d’une grande partie du territoire français y compris Chenevelles. Dans la majorité des cas, il est tout à fait possible de voler avec plusieurs conditions météorologiques. Pendant le ravitaillement, il ne faut pas ajouter plus de 20 litres de carburants afin d’éviter que la machine dépasse les 450 kg au moment du décollage. Effectivement, un surpoids peut causer un mauvais comportement de l’appareil ou un ralentissement.

Qui peut participer au Tour de France ULM

Normalement, toute personne ayant l’âge et les conditions légales pour piloter un avion peut participer au Tour de France ULM. En outre, vous devez savoir que les prochains tours pourront se faire avec 100 machines au maximum. Il vous est alors recommandé de faire une inscription au plus vite si vous voulez vivre l’expérience surtout que les inscriptions se ferment généralement dans la journée et ne continuer que dans la soirée. Pour une meilleure organisation, cela peut se faire à partir de 8 h du matin pour les 50 premiers. La seconde vague devra alors attendre jusqu’à 20 h pour s’inscrire depuis le site officiel du tour. D’un autre côté, n’oubliez pas que certaines places sont organisées pour les catégories de pilotes comme les jeunes et les femmes, mais aussi les handicapés. Ce qui pourrait encore réduire votre chance pour participer à l’évènement si vous prenez trop de temps pour l’inscription. Par ailleurs, notez bien que vous pourriez toujours faire partie des 20 pilotes dans la liste d’attente au cas où vous ne serez pas à l’heure pour l’inscription. Une personne peut par exemple désister et laisser sa place au premier sur la liste d’attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut